Précédent
Suivant

Fêtes de la Saint-Jean

La spécificité de cette célébration tient à la présence d’un petit garçon revêtu de l’habit de Saint Jean Baptiste, tel que décrit dans l’Evangile, et accompagné d’un agneau emblématique.
C’est une coutume très ancienne.

Ainsi l’Eglise a fixé au 24 juin la naissance de Jean le Baptiste, personnage biblique central, et l’allumage de feux de joie vise à prolonger l’éclat de cette nuit afin de marquer la victoire du Christ-lumière sur les ténèbres.

Cette fête se déroule sur deux journées et deux quartiers : le 23 juin à Monaco-Ville et le 24 juin au Quartier des Moulins.
Ces soirées sont offertes en ville par le Saint Jean Club, avec le soutien de la Mairie de Monaco.


Le 23 juin sur le Rocher, la fête se déroule en deux temps :
 

  • 20 h 30 : La célébration d’un office religieux au sein de l’Eglise Palatine, en présence des autorités élues et gouvernementales ainsi que des représentants des associations traditionnelles monégasques.

 

  • 20 h 45 : Un feu de joie et des danses folkloriques sur la Place du Palais constituent la seconde phase de cette première journée de fête qui prend ainsi un tour populaire et convivial.


Une Animation Folklorique sur la Place de la Mairie clôturera cette journée.

 Le 24 juin au Quartier des Moulins :
 

  • 20 h 50 : Défilé. Un cortège, auquel prennent part les représentants des sociétés de tradition ainsi que nombre de musiciens et de danseurs folkloriques, quitte la Place des Moulins pour se rendre à l’Eglise Saint-Charles.

 

  • 21 h 00 : Eglise Saint-Charles : Bénédiction Solennelle du Très Saint-Sacrement. Une petite fille portant la tenue traditionnelle monégasque dépose en offrande un bouquet de fleurs au pied de l’autel. Outre l’adoration du Saint Sacrement, la cérémonie religieuse comprend la bénédiction de l’agneau par l’archevêque de Monaco.


A l'issue : Reprise du défilé jusqu'à la Place des Moulins.
 

  • 22 h 00 : Les festivités se poursuivent sur la Place des Moulins où le cortège retourne pour assister à l’incontournable batafoegu (feu de joie), allumé grâce à la « Flamme du Canigou » que transporte, dans une lanterne, un représentant de la « Maintenance provençale des feux de la Saint Jean », avec interprétation de l'Hymne Monégasque par la Musique Municipale, puis à un spectacle folklorique.

  

  • De 22 h 30  à minuit, Square Marcel Pagnol : Soirée Dansante.


Tous les participants et organisateurs (chanteurs, danseurs, musiciens, personnalités et bénévoles) s’attablent sans protocole dans le square Marcel Pagnol pour une « socca & fougasse party ».